Journal d’une voyante part.3 : Dilemme !

Le dilemme de tous voyants est le suivant (enfin je pense) :

Devons-nous dire tout ce que nous ressentons tout le temps, lorsque nous sommes en consultation ou dans le cadre privé ?

En effet, quel voyant ne s’est pas retrouvé face à ce dilemme.

Pour ma part, il m’est arrivé plusieurs fois de me retrouver dans ce cas.

En consultation face à une personne que je ressentais fragile, trop fragile, pour entendre un décès ou un gros coup dur, je me suis demandé si je devais quand même lui annoncer. 

Je me suis dis que la personne qui vient vers moi pour une consultation souhaite tout savoir, mais s’attendait-elle à une chose sombre de sa vie. Alors j’ai décidé de ne pas prononcer le mot décès, j’ai essayé de lui faire comprendre sans le dire ( voici là tout l’art du voaynt et de la psychologie…)  avec toutes les pincettes possible.

Je me suis vu lui dire :  » Je vois un chemin très douloureux pour vous, beaucoup de pleurs et donc une période sombre, qu’elle devra surmonter de tout son coeur, de tout son être pour ne pas sombrer « 

Lorsque qu’elle m’a demandé qu’elle en était la raison, j’ai été incappable de lui dire que je voyais le décès d’une personne très proche.

Je lui ai répondu que je ne voyais pas la cause de cette période sombre, je lui ai dis que le message était :  » Profitez des gens autour de vous, passez cette période sombre et ensuite vous irez mieux. » 

Lorsque nous avions terminé je me suis demandé si j’avais bien fait. Si le faite de préparer cette personne à savoir qu’elle aura un période dure, est ce que cela l’aide vraiment ?

 Mais j’ai agi en mon âme et conscience. 

Quelques mois après j’ai eu cette personne au téléphone, elle m’a dit que son papa était décédé, que ma voyance, lorsque que ce drame est arrivé, l’avait aidée, elle savait qu’une periode dure allait arriver et quand c’est arrivé cela la conforté dans le faît que rien n’aurait pu changer cela. 

Elle m’a aussi dit que quand je lui ai dis de profiter des gens autour d’elle, elle a pensé directement à son papa et elle en a profité un max sans vivre non plus avec la hantise qu’il allait mourrir, que donc les derniers moments passés ensemble ont étés merveilleux et elle m’a remercié pour cela ! Du coup elle ne regrettait rien,  elle m’a dit aussi qu’elle n’aurait pas autant profite sereinement si je lui avait dit les mots : votre papa va mourrir.

Cela ma rassurée dans l’idée que j’avais eu raison, que lorsque que je sens une personne trop fragile, je prépare la personne pour lui annoncer un grosse periode de douleur, mais si je ne la sens pas capable d’entendre les vrais mots, j’ai raison de cacher ma vision et de simplement prévenir avec des mots !

Ai-je raison ?

Lorsque je sens la personne capable d’entendre je le dis que ce soit un décès, un accident ou une maladie j’en parle !

Mais là un autre dilemme me perturbe et celui ci est plus compliqué et j’aimerais aussi avoir vos avis dessus : 

Lorsque je ne suis pas en consultation, que je suis dans ma vie privée, entouré d’amis de connaissances ou de personnes que je viens juste de rencontrer et que je vois, que je capte  des choses bonnes ou mauvaises d’ailleurs, sur son avenir dois-je lui dire ? 

Je pars du principe que oui, si nous, les voyants, le captons c’est qu’il y a une raison.  

Je ne mettais jamais vraiment posé cette question en faîtes, mais un jour, en dischotèque, dans un fumoir, je me trouvais face à un homme et j’avais ce message qui se répétait dans ma tête :

 » Parle lui de son enfant, dit lui qu’il doit aller s’en occuper, qu’il doit faire partie de sa vie ! »

Sujet très délicat n’est ce pas ? Surtout sur quelqu’un qui ne m’avait rien demandé et que je ne connaissais pas …

Et bien je me suis lancé, je lui ai dit :  » Excuse moi, cela va te paraître bizarre, mais j’ai comme un ressenti sur toi et voilà le message… « 

Je lui ai dis et il a eu une réaction à laquelle je ne m’attendais pas mais qui dans le fond était logique :

 » Qui es tu toi , pour me parler de ma vie, que connait tu de ma vie, es tu voyante ? si c’est le cas je ne t’ai rien demandé  » 

Et il est parti faché, très faché !

Je me suis dis, vu sa réaction que le message l’avait touché, que j’avais eu un bon ressenti mais depuis ce jour, j’ai ce dilemme en moi !

Dois-je tout dire et tout le temps dès que je ressens une chose.

Car je me dis que si je le ressens c’est qu’il y a une raison. 

Ou dois-je me taire et simplement controler mes « visions » ?

Parfois je le dis, mais à chaque fois j’ai une boule au ventre de peur de blesser quelqu’un ou qu’il se sente jugé.

Mais quand je ne le dis pas, j’ai comme cette « voix » entre guillemets hein !!! c’est pas une voix comme Jeanne d’Arc, disons que c’est comme si je me parle à moi même quand je pense, j’ai cette voix là qui résonne encore et encore jusqu’à ce que je le dise, alors j’ai appris avec le temps à gérer cette voix qui sonne jusqu’à ce que je parle. Mais parfois peut-être ai je tords, peut-être que cette fois là mon ressenti aurait pu aider ! 

Je veux dire c’est comme une coiffeuse doit elle toujours dire :

 » Tiens cette coupe là t’irai bien, ou encore tes cheveux sont trop ternes …  » Pour certaines, elles le prendraient mal, mais pour d’autres, verraient-elles une occasion de savoir ce qui lui va ou pas !

Voici ce dilemme que j’ai voulu partager avec vous, qui me perturbe, je suis sûr que je ne suis pas la seule voyante à l’avoir !

Merci de votre lecture, et aussi et surtout pour vos avis ! 

A bientôt pour la partie 4 de mon journal . 

Kalyssa. 

Journal d’une voyante Part.2 : Un voyant payant !?

J’ai souhaité faire un article concernant la rémunération des voyants, en effet, beaucoup de personne me disent que le voyant devrait pratiquer sans faire payer, et cela m’agace au plus haut point !

Les gens pensent que vu que c’est un don, on ne devrait pas faire payer.Comme je l’ai souvent dis la voyance n’est pas un don, mais chacun peut penser ce qu’il veut.

Quoi qu’il en soit, don ou capacité, pourquoi nous ne devrions pas faire payer ?
Je pense que si le voyant à décidé de vivre de sa passion, comme un footballeur par exemple qui est payé bien cher d’ailleurs, à le droit de vouloir vivre de sa passion non ?

Qui dit vivre dit : payer des factures, des taxes, de la nourriture, le loyer etc… car nous sommes comme tout le monde !

Certaines personnes sont choquées de devoir payer un voyant, car soit disant nous travaillons et profitons du malheur des gens, je pense plutôt que nous les aidons mais chacun sa vision des choses.

Il est vrai que les consultants faisant appel aux voyants sont, la plupart du temps pas bien, malheureux, sont dans l’angoisse de leur avenir pour un ou plusieurs domaines, personne n’appelle un voyant si tout va bien dans sa vie.

Donc les voyants devrait faire de leur métier un emploi bénévole !?

Je réponds à cela qu’il faudrait donc que toutes personnes travaillant en aidant les autres, tel que médecins, infirmières, aides soignantes et aussi tous ceux qui travaillent dans l’alimentaire car tous ces emplois sont vitales pour la société et  j’en passe.

Toutes ces personnes donc, devraient eux aussi travailler gratuitement, si on suit cette logique du voyant honteux payer pour aider les autres …

Je ne pense pas que ces corps de métier là soit d’accords avec ça, faire du bénévolat, ils sont eux aussi comme tout le monde, ils travaillent et ils payent des factures.

Ils ont décidés de travailler en aidant les autres. Alors pourquoi nous les voyants, sommes montrés du doigt lorsque nous voulons en faire notre métier, qui lui je le rappel n’est pas vitale, c’est un choix que le consultant fait, pas une obligation comme allez voir un médecin, on y est obligé si on veut se soigner.

C’est remboursé me direz vous, oui , enfin sauf pour les indépendants, les artisans et autres qui doivent prendre une mutuelle pour être remboursé, ce qui reviens tout de même à payer, mais cela est un autre sujet …

Moi je ne suis pas choqué de devoir payer l’eau, qui est vitale, de devoir payer la nourriture ou même un médecin, il y a derrière tout cela des personnes qui travaille et qui donc doivent être payés pour leur labeur.

Car nous vivons dans une société qui à réussi à nous faire croire que pour survivre il faut gagner de l’argent hors c’est faux pour survivre l’homme à besoin de boire et de manger, mais là encore je m’égare c’est un autre sujet.

Par contre le salaire d’un footballeur me choque quand je sais que certains n’ont rien dans leur assiette !!!

Mais les choses de la vie sont ainsi on gagne des millions à courir après un ballon, on gagne une misère pour aider les personnes âgées en difficultées.

Alors arrêtez avec vos c’est :  » un don cela doit être gratuit  »

Rebellez vous plutôt contre les vraies injustices !!! Et de plus la voyance n’est absolument pas un don !

Pour continuer mes comparaisons  il y a des charlatans  dans tous les corps de métier, des soignantes maltraitantes, des médecins tueurs et des voyants profiteurs.
Dans ce blog je parle de moi, certains diront que je le tiens dans le but de me faire la pub, d’autres qui me connaissent savent que j’aime dire ce que je pense et ce blog me le permet alors je le fais n’en déplaise à certains !

Bien sûr, j’avoue qu’il peut être un outil « publicitaire » et je l’assume mais avant je souhaite vraiment partager ma vision des choses.

Je vous le dit aussi haut et fort, je me fais payer pour aider les gens, je le fais honnêtement, je pratique plusieurs tarifs car il en faut pour toutes les bourses. Mais si l’argent n’était pas le nerfs de la guerre je vous garantie que je ferais tout gratuit, mais ce n’ai pas le cas.

La consultation de voyance complète est un peu plus chère que la moyenne je suis à 60 € et vous savez quoi un client qui payent et un client qui prend plus au sérieux ce qu’on lui dit et je pratique aussi des prix pour des plus petites bourse, mais je ne fais que très rarement du gratuit.

Si tous les voyants étaient gratuit, mon dieu il y aurait tellement plus de dépendants à la voyance.

Il y en a trop déjà, et qui se ruine dedans en allant consulter des voyants à 20€ ou 30€ mais ils vont en voir d’autres var ce n’est pas cher et du coup ce n’est plus 60€ qu’ils payent mais des centaines voir même des milliers d’euros mensuel ces personnes ont besoin d’aide, on besoin d’avoir de vrais pros qui savent leurs dire qu’il ne faut plus consulter.

Pour ma part, je me bats contre la dépendance déjà lors de mes consultations de voyance et expliquant bien les choses aux consultants, mieux vaut payer une bonne consultation un peu plus chère faite par un vrai pro et juste une fois par an plutôt que de ce retrouver dans les griffes d’un charlatans et/ou bien d’apprendre un support pour leur dévelloppement personnel au quotidien mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui, je ferais un article sur la dépendance plus tard ainsi que sur comment reconnaître un bon d’un charlatan.

Voilà ma vision des choses concernant la rémunération des voyants.

Au plaisir de lire vos commentaires et à bientôt pour mes prochains articles.

Journal d’une voyante part.1 : La voyance

La voyance, voilà un domaine qui peut, pour certain, ne pas être compris et qui pour d’autre est très intéressant.

Il y a les voyants qui sont très clairement « perchés », ceux qui vous disent que leurs guides ou leurs anges leur parlent, parfois même leur donnent des coups, oui oui j’ai déjà entendus cela. Ne voyez pas un terme péjoratif dans le mot  » perché  » il est synonyme de spirituel !

Il y a les voyants qui se croient supérieurs aux autres, qui se prennent pour des sur hommes aux pouvoirs extraordinaires. Mais qui font quand le bien en guidant de la bonne façon.

Il y a les voyants qui veulent en faire un business très lucratif, car oui la voyance peut être très lucrative. Oui de 2 € à 9.50 € la minute cela peut monter très très vite .

Il y a des voyants qui savent que nous sommes que des hommes et que nous n’avons rien d’exceptionnel, ceux qui font ce métier car ils aiment aider les autres, mais qui savent rester terre à terre.

Moi personnellement, je suis une voyante pas trop perchée, plutôt honnête, qui fait des consultations de voyance car j’aime aider les autres, mais je n’aime pas forcément faire trop de consultation de voyance à la même personne, un client qui m’appel trop souvent je le freine, car cela peut empêcher cette personne de prendre ses propres décisions. Trop peu de voyants savent dire non. Maintenant nous ne pouvons pas faire du gratuit car nous sommes comme tout le monde nous devons vivre, manger et surtout payer des taxes !

Je veux aussi que les gens sachent que nous ne sommes pas des êtres extraordinaires, la voyance n’est pas un don, ni même la médiumnité d’ailleurs, c’est juste que nous avons plus développés notre intuition, que nous laissons aller nos ressentis car nous écoutons nos émotions.

J’aime souvent dire ce proverbe que je pense avoir inventé (humour) :  » Tout le monde peut apprendre à jouer du piano mais tout le monde n’est pas Mozart !  » La voyance peut s’apprendre, mais ce n’est pas tout le monde qui peut en faire son métier et ainsi exceller dedans !

Donc non, je ne suis pas une sur femme, j’essai d’être rationnel, même si parfois encore je me demande qui je suis pour conseiller les autres, mais j’arrête rapidement, car même hors de mon métier, que je sois en vacances, en famille ou en sortie, je ressens.

Je ressens la tristesse d’une femme par exemple et je ne peux m’empêcher d’aller la voir et de lui parler, et bien entendu de lui dire ce que je ressens pour elle et sur son avenir.  dasn ce cas là je ne demande aucune rémunération.

Cela fait, en 2017, 15 ans que je suis dans le milieu de la consultation de voyance, même si je suis passée « pro » c’est à dire que j’ai décidé de me faire payer pour pratiquer ma passion depuis seulement 6 ans,  je vois bien que je capte des choses que je ne peux pas savoir juste parce que je fais une déduction psychologique, donc je sais que j’ai développer mes capacités, mais je le dis et je n’ai pas peur de le dire, il y a une grosse partie psy, que peu de voyant avouerons.

La consultation de voyance par téléphone ou autre est à consommer avec modération et surtout avec raison.

N’attendez pas un homme qui ne vous respecte pas seulement car un ou des voyants on dit qu’il allait changer, car vu que nous ne sommes pas des sur être humain, que nous sommes qu’humain, l’erreur est humaine.

Je me suis parfois trompé dans mes prédictions lors de consultation de voyance, et je l’assume, mais je sais que quand on me consulte, j’amène les choses surtout en disant que seul vous êtes maître de votre route, alors même si je me trompe je sais que j’ai fais de mon mieux pour aider.

Je pense sincèrement que la consultation de voyance doit se pratiquer pour soi même ou son entourage, que la meilleur façon de tirer profit de la voyance est de savoir développer ses capacités pour soi même et pour son entourage.

Je suis persuadé que d’apprendre à lire l’avenir est bien plus bénéfique pour soi-même, que de devenir dépendant aux voyants et se ruiner dedans.  Je préfère me tromper sans avoir posé aucune question, que de laisser parler le client et de lui dire à la fin, vous voyez j’ai tout vu !

Un bon et vrai voyant ne pose pas de question, prenez conscience de cela, il doit d’abords voir votre vie présente sans que vous n’ayez à lui dire, après il est possible que le voyant a besoin de certaines infos afin d’être plus précis, ou pour s’éclairer un peu car il capte mal, la voyance n’est pas un livre ouvert, mais au moins laissez le capter votre vie présente sans lui dire, c’est là que vous saurez si il est « connecté » !

Heureusement que j’ai plus de réussite que d’erreur sinon je changerai de métier.

Parfois même je suis étonne, car je vois des choses que les gens ne veulent pas entendre et qu’ils me disent que j’ai tord c’est sûr, mais les prédictions se réalisent.  Le retours des personnes lorsqu’il me remercie me rend très heureuse alors tant que cela se passera je continuerais.

A bientôt pour mes autres articles, car j’ai décidé de lever le voile sur ce milieu mystique, et croyez moi tous ne sont pas les bons samaritains qu’ils se disent être, moi je ne suis pas mère Thérésa mais je fais de mon mieux.

Je vous embrasse et surtout n’oubliez pas seul vous maîtrisez votre chemin.

Forma’voyance, question de bon sens !

Je vous présente le 1er site de formation à la voyance qui vous propose des formations de voyance à distance pour apprendre du Tarot de Marseille, de la Numérologie. 

Vous pourrez ainsi développer votre intuition, apprendre les subtilités des arcanes et leurs associations, vous pourrez lire votre carte du ciel et consulter des professionnels de la voyance qui vous guideront tout au long de votre apprentissage. Grâce aux différentes « formules » proposées vous pourrez acquérir les compétences nécessaires pour devenir autonome et indépendant dans vos tirages du Tarot de Marseille.
Reconversion, Développement personnel ou juste curieux de découvrir ce monde mystérieux qu’est l’ésotérisme et sa recherche intuitive, nos offres sont faites pour vous ! Vous trouverez sur notre site de formation voyance à distance tout ce qu’il vous faut pour vous former à la voyance. .

Vous avez également la possibilité de consulter nos professionnels de la voyance, de bénéficier de consultations de voyance par téléphone au tarif avantageux et vous perfectionner.

Essayez !! Vous serez étonnés.
L’équipe Forma’Voyance, la formation voyance à distance vous souhaite une excellente visite et un bon apprentissage sur www.formavoyance.com

Bienvenue !

Je suis une personne franche, j’aime pouvoir dire ce que je pense, cela est une qualité dans mon travail, car je fais du coup, des consultations de voyance par téléphone, des consultations de voyance en visu de manière honnête et direct, je ne cherche pas à plaire ou a avoir de la notoriété, je dis simplement ce que je vois pour vous dans votre consultation de voyance. Faire des consultations de voyance fait parti de ma vie, ce n’est pas un métier, être voyante c’est être moi !

Kalyssa

Journal d’une voyante

Vous trouverez ici le journal d’une voyante.

Kalyssa n’a pas sa langue dans sa poche ! Elle parlera de sa vie de voyante associé à sa vie privée, car comme un médecin ou tout autre métier où le professionnel fait parti intégrante de sa vie. Les deux sont indissociables car avant d’être une passion et un travail la voyance pour Kalyssa fait partie d’elle. Les deux sont donc intimement liés !

Maman de 4 enfants et célibataire, Kalyssa aime aider les gens, la voyance le lui permet et il est bien entendu que lorsqu’on lui demande de l’aide elle ne peut s’empêcher de compatir avec les personnes qui sont perdus à un instant T .

Vous y trouverez aussi toutes les dates, actus et événements à connaître sur Kalyssa Voyance.

Kalyssa vous souhaite une bonne lecture de son journal !

%d blogueurs aiment cette page :